Vendredi 12 novembre 2021

Le Plan Lumières 4.0 a été primé dans la catégorie "Infrastructures" lors des Green Solutions Awards, qui clôturaient la COP 26 à Glasgow.

En effet, projet lauréat de l'édition belge 2020-21 des Green Solutions Awards, un concours de solutions durables pour le bâtiment et la ville, le Plan Lumières 4.0 avait été qualifié par Construction 21 et le cluster CAP Construction pour la finale internationale regroupant les vainqueurs des 10 plateformes nationales et dont la cérémonie se déroulerait à Glasgow à l’occasion de la COP 26. C'est donc lors de la soirée de clôture de celle-ci qu'il s'est vu décerner la mention de 2e ex-aequo dans la catégorie « Infrastructure ».

Le plan Lumières 4.0

Le Plan Lumières 4.0 a été conclu en mars 2019 sous-forme de PPP (partenariat public-privé) entre la SOFICO et le consortium LuWa.

Pour rappel, ce plan de modernisation et de maintenance de l’éclairage qui s’étend sur 20 années prévoit de remplacer, au cours des 4 premières années, 110.000 points lumineux du réseau structurant. Ainsi, depuis novembre 2019, le traditionnel éclairage orange au sodium se voit petit à petit remplacé par un éclairage au LED, qui présente de nombreux avantages : il est plus économique, plus écologique, plus durable et offre une meilleure sécurité routière par un meilleur rendu des couleurs.

Le Plan permet également de moduler l’intensité de l’éclairage  :
• de manière préprogrammée, sur la majorité du réseau, en fonction de la fréquentation préenregistrée de ces axes (selon le jour, l’heure de la nuit).
• de manière instantanée à certains endroits stratégiques du réseau (bretelles d’entrée et de sortie des autoroutes, passages pour piétons, …) grâce à divers équipements placés sur le terrain.

Enfin, chaque point lumineux pourra également être télégéré instantanément depuis le Centre PEREX.

Un budget identique pour un éclairage plus performant

Ce Plan, qui permet de rénover entièrement l’éclairage des grands axes et de le rendre plus performant, nécessite un budget de 600 millions d’euros s’étalant sur 20 ans, soit 30 millions par an. Grâce aux économies réalisées par le placement de la technologie LED et par la modulation de l’intensité, l’enveloppe dédiée à l’éclairage reste similaire à celle précédemment dédiée à ce poste.

Le Plan Lumières 4.0 en quelques chiffres

• 110.000 point lumineux rénovés sur 2.700 km du réseau structurant
• 76% d’économies d’énergies
• – 166.000 tonnes de CO2
À ce jour, ce sont plus de 55.000 luminaires (sur 110.000) qui ont été modernisés, (soit environ 1.300 km des 2.700 que compte le réseau structurant de la SOFICO)