Vendredi 19 mars 2021

Le Groupement LuWa, en partenariat avec la SOFICO et le SPW Mobilité Infrastructures, fait un pas de plus dans la modernisation de l’éclairage public en mettant en place un système de détection des conducteurs fantômes sur certaines bretelles de sortie des autoroutes wallonnes afin de renforcer la sécurité des usagers

Lorsqu'un véhicule s'engage à contre-sens, il est détecté et l'éclairage de la bretelle se met instantanément à clignoter afin d'avertir du danger le conducteur distrait ainsi que les  conducteurs venant à sa rencontre. Simultanément, une alerte est envoyée au centre PEREX, à Daussoulx, qui surveille et gère le trafic du réseau autoroutier afin de pouvoir traiter l'incident.

Une première en Europe 

En Wallonie, un conducteur fantôme est signalé en moyenne tous les trois jours et les accidents impliquant un conducteur fantôme sont 7,5 fois plus mortels. Le déploiement de cette technologie sur les autoroutes wallonnes constitue donc une étape essentielle en termes de sécurité  routière.

L'installation de ce système, véritable première en Europe, représente une avancée majeure dans le déploiement des autoroutes intelligentes.

Il sera activé sur 40  bretelles de sortie d'ici le 15 mai 2021. Il sera ensuite déployé sur 140 bretelles d'ici fin 2021. En 2023, date de la fin de la période de modernisation, les 300 bretelles seront équipées.

Une campagne de communication (TV, radio et digitale) sera mise en oeuvre dès la fin avril afin d'informer les usagers de la mise en service de ce dispositif.

En savoir plus sur le Plan Lumières 4.0.