Mercredi 11 mai 2022

Organisé par le Service Public de Wallonie (SPW) et l’Agence du Numérique (ADN), le GeoChallenge propose aux start-ups, PME, hautes-écoles, universités ou groupes d'étudiants de développer des solutions innovantes qui exploitent l'information géographique issues du Géoportail de la Wallonie. Le nom des 4 lauréats 2022 a été dévoilé ce 10 mai.
 

L'objectif du challenge est de proposer des solutions concrètes dans les domaines suivants :

  • Logement : faciliter l'identification des services d'information disponibles à proximité et organiser la prise de rendez-vous à distance.
  • Énergie : faciliter le suivi de la stratégie wallonne de rénovation énergétique des bâtiments par la géolocalisation et la centralisation de données disponibles.
  • Transport : faciliter l'utilisation des équipements pour engins lourds et légers disponibles le long des infrastructures routières régionales.
  • 3D : développer l'usage de la technologie 3D au profit du citoyen ou des missions de l'administration régionale. Certaines données publiques dont notamment la dernière acquisition dite Lidar (laser) permettant de donner du relief (3D) et de visualiser le territoire en 3D. Le défi vise à développer l'usage de la technologie 3D au profit du citoyen ou des missions de l'administration régionale.

Les 4 lauréats 2022

Catégorie "Logement"

Codawn pour la solution "Info Habitat" 

Le site web s'adresse à tous les citoyens wallons ayant besoin d'aide dans la conception et/ou la réalisation de leur projet de logement. En quelques clics les services publics adéquats lui sont présentés (carte centrale avec localisation et brève description). L'utilisateur peut cliquer sur une antenne pour être guidé vers celle-ci par son application GPS favorite.

Info-Habitat valorise également les données du Géoportail et d'autres données publiques à travers une carte d'aptitude. L'utilisateur précise la distance maximale souhaitée entre son futur logement et une gare IC, son travail, une école primaire, etc. ainsi que d'autres critères tels que le type d'environnement (urbain, forestier, agricole ...), la présence de nuisances sonores, etc. Sur base de ces informations, une carte d'aptitude est calculée et affichée. L'utilisateur peut enfin visualiser tous ses critères de manière intégrée et chercher son logement dans les zones qui répondent à ses besoins.

Catégorie "Énergie"

Lauréat : IFAPME  pour la solution "Calcul 02"

Création d'un tableau de bord qui permettra de suivre la réduction des gaz à effet de serre obtenue par la stratégie wallonne de rénovation énergétique des bâtiments. À terme, ce tableau de bord est prévu pour accueillir d'autres données.  

Par exemple, en récoltant automatiquement le prix moyen en kWh, il est possible de calculer le gain financier également en complément des données affichées. Cela serait un incitant personnel intéressant pour le citoyen.  

Catégorie "Transport"

Jules Lesmart pour la solution "Place 2 rest"

Le secteur du transport est soumis à de nombreuses règles. Notamment celle sur les temps de conduite des chauffeurs. Cette réalité justifie la création d'une application qui permettra au chauffeur de connaitre les prochaines aires de repos qu'il rencontrera, indépendamment de son trajet.

La solution repose donc principalement sur une application mobile responsive qui permettra à un chauffeur routier de facilement décider de son prochain arrêt en toute connaissance de cause, c'est-à-dire en fonction des équipements disponibles sur l'aire d'autoroute mais aussi été surtout en fonction du taux d'occupation des aires routières, information disponible via une API DATEX développée par le SPW.

Catégorie "3D" 

Gracq Wallonie pour la solution "360 view everywhere" 

Malgré la richesse des sources d'information consacrées au territoire, le constat est qu'il est souvent difficile de visualiser concrètement une situation particulière sans se rendre sur place. L'idée est de proposer une application de visualisation et de mesure pour pallier ce manque de « clarté » lorsqu'il n'est pas possible de se rendre sur le terrain.

La démarche consiste à utiliser des photos panoramiques pour créer un modèle 3D sous forme de nuage de points grâce à la photogrammétrie. Il est ainsi possible de mesurer et/ou manipuler des éléments dans une scène en 3 dimensions.

15 000 € pour faire aboutir chaque projet lauréat

Les 4 lauréats retenus se voient remettre un prix de 15 000 € leur permettant de poursuivre l'aventure du GeoChallenge jusqu'à son terme.

Toujours accompagné par l'administration, chaque lauréat va continuer la réflexion et le travail de développement de sa solution. L'objectif est d'aboutir à un démonstrateur suffisamment mature et opérationnel qui répond au défi Initial.

En savoir plus sur le GeoChallenge 2022