Vendredi 5 avril 2019

Au 31 décembre 2018, 9963 personnes travaillaient pour le Service public de Wallonie. C'est 2,1 % de mieux par rapport aux chiffres du 31 décembre 2017, qui affichaient déjà une augmentation de 1,3 % par rapport à 2016. Cette nouvelle croissance est liée, notamment, à la naissance, au 1er janvier 2018, de l'Agence wallonne du patrimoine (AWAP), fusion entre le département du Patrimoine et l'Institut wallon du patrimoine (IPW).

 

Mais quel est le profil du fonctionnaire type ? Découvrez-le grâce aux statistiques récoltées par le Département du personnel.

  1. Plus de statutaires

    Premier constat : les agents statutaires représentent 57 % de la population totale du SPW. Cela représente une petite diminution de 1% par rapport à l’année précédente (2017), et, par conséquent, une hausse similaire des effectifs contractuels.
     
  2. Davantage d’hommes que de femmes

    Avec un contingent de 5285 hommes au Service public de Wallonie, la gent masculine est majoritaire et représente 53 % de la population du SPW (4678 femmes). Elle le doit essentiellement à l'ancienne DGO1 (75 % d’hommes) (désormais fusionnée avec la DGO2 et appelée SPW Mobilité et Infrastructures) et le SPW Environnement (65 %) alors que le SPW Secrétariat Général et les autres directions générales sont dominés par la gent féminine.
     
  3. Question d’âge

    L’âge moyen des agents du personnel est de 47 ans. C’est néanmoins la tranche des 50-54 ans qui occupe la première place, avec 19 % du personnel. Les moins de 30 ans ne représentent que 6 % de la population globale.


     
  4. 50/50 à Namur

    Petit coup d’œil sur le lieu de travail et de domicile du personnel. Namur, arrondissement comme province, occupe la première place du podium pour la résidence administrative des agents. Ils sont en effet 52 % à travailler dans la province namuroise. Un pourcentage stationnaire par rapport à l'année dernière. Les provinces du Hainaut et de Liège suivent, mais à une longue distance, avec 18,1 % et 16,6 % du personnel.

En savoir plus sur les métiers du Service public de Wallonie