Politique du bien-être au travail

Le travailleur occupe une place centrale en tant qu'être humain. C'est l'un des messages essentiels véhiculés par la loi relative au bien-être des travailleurs (loi du 4 août 1996). Cela va même plus loin car le travail doit également contribuer à l'épanouissement personnel du travailleur.

Convaincu par les bienfaits de cette loi, le Service public de Wallonie a entrepris une politique d'entreprise bien étudiée axée sur le bien-être des travailleurs.

Le premier plan bien-être a été adopté le 21 juillet 2016 par le Gouvernement wallon.

Destiné à l’ensemble du personnel du SPW et des organismes d’intérêt public, ce plan s’articule autour de 9 axes thématiques :

  1. La prévention et la lutte contre le stress et la prévention et la gestion du burnout
  2. La prévention et gestion des assuétudes
  3. La prévention et la lutte contre l'absentéisme
  4. L'encouragement de la cohésion d'équipe
  5. Le développement du télétravail et du Nwow
  6. L'encouragement de l'alimentation saine
  7. La promotion des activités physiques et culturelles
  8. L'aménagement fonctionnel des fins de carrière
  9. La promotion du développement professionnel

Ce plan couvre 4 actions transversales :

  1. Réaliser une analyse des risques psychosociaux tel que prévu par la législation en la matière.
  2. Offrir un accompagnement à la hiérarchie, aux équipes et aux agents dans la gestion de certaines problématiques  (stress, burnout, conflit, absentéisme, dysfonctionnements, accompagnement des fins de carrière …).
  3. Développer des formations en matière de bien-être au travail.
  4. Offrir des perspectives de carrière notamment en termes de mobilité.