Table of Contents Table of Contents
Previous Page  9 / 325 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 9 / 325 Next Page
Page Background

7

– le dossier d'opération archéologique (DOA) réunissant toutes les données administratives,

techniques et scientifiques est maintenant entré dans les mœurs ;

– le zonage archéologique (ZA) a été redéfini, aussi bien du point de vue de sa forme que de sa

portée administrative ;

– l'inventaire des sites archéologiques, processus continu, évolue vers une gestion et une lecture

électroniques, autorisant dans le futur une appropriation de cette connaissance territoriale par le

citoyen ;

– la révision du décret relatif à l'archéologie dans le cadre de la mise en œuvre d'un nouveau Code

du Patrimoine a été rigoureusement examinée dans le respect des délais imposés ;

– le projet d'un fonds budgétaire, évoqué dans la Déclaration de politique régionale, a été soumis

au Gouvernement. Ledit fonds serait alloué à l'archéologie préventive en autorisant la perception

d'une contribution financière des aménageurs ;

– la base de données des chantiers archéologiques est à jour ;

– le Centre de Conservation des Collections (C³), provisoirement situé à Saint-Servais, est

opérationnel et s'est enrichi d'une base de données aboutie et performante ;

– la question du diagnostic non intrusif a fait de grands progrès grâce à l'acquisition et la mise en

œuvre d'un LIDAR (radar laser) et d'un drone aérien photographique. Les résultats encourageants

devraient être sublimés lorsque ces deux technologies seront fusionnées, par l'usage d'un drone

LIDAR ;

– le projet d'opération archéologique « Grognon II » a été lancé, dans le cadre d'un triple projet

FEDER de rénovation de cette place emblématique, accompagné de la création d'un parking

souterrain.

Je vous souhaite une bonne lecture !

Jambes, le 10 octobre 2016

Alain Guillot-Pingue

Directeur f.f.